Lundi 21 Août 2017 - Document sans titre Saint Pie X Document sans titre



Document sans titre
"Soyez miséricordieux comme votre Père Céleste est miséricordieux" (Luc 6, 36)
Get the Flash Player to see this rotator.

FLASH INFO Document sans titre
  • #Urgent! #Infos_news: Mgr Ignace Bessi DOGBO, Évêque de Katiola élu nouveau Président de la Conférence des Évêques Catholiques de Côte d'Ivoire.
  • "la relation avec le Seigneur implique le fait d’être envoyé dans le monde comme prophète de sa parole et témoin de son amour". (Pape François, dans son message pour la 54è journée mondiale de prière pour les vocations)
  • Je suis le Pasteur des brebis, je suis la Voie, la Vérité, la Vie ; je suis le bon Pasteur, je connais mes brebis et mes brebis me connaissent. Alléluia.
  • Seigneur Jésus Christ, dans cet admirable sacrement, tu nous as laissé le mémorial de ta passion; Donne-nous de vénérer d'un si grand amour le mystère de ton corps et de ton sang, que nous puissions recueillir sans cesse le fruit de ta rédemption. Toi qui...
  • « Face aux questions qui émergent du cœur de l’homme et aux défis qui surgissent de la réalité, nous pouvons éprouver une sensation d’égarement et sentir un manque d’énergies et d’espérance. Il y a le risque que la mission chrétienne apparaisse comme une pure utopie irréalisable ou, en tout cas, comme une réalité qui dépasse nos forces (…)le chrétien ne porte pas seul l’engagement de la mission, mais dans les fatigues et dans les incompréhensions, il fait aussi l’expérience que « Jésus marche avec lui, parle avec lui, respire avec lui, travaille avec lui. Il ressent Jésus vivant avec lui au milieu de l’activité missionnaire ». (pape François, Message 54è journée mondiale de prière pour les vocations)
  • AMORIS LAETITIA : « Face aux situations difficiles et aux fa¬milles blessées, il faut toujours rappeler un prin¬cipe général : ‘‘Les pasteurs doivent savoir que, par amour de la vérité, ils ont l’obligation de bien discerner les diverses situations’’ (Familiaris consortio, n. 84). Le degré de responsabilité n’est pas le même dans tous les cas et il peut exister des facteurs qui limitent la capacité de décision. C’est pourquoi, tout en exprimant clairement la doctrine, il faut éviter des jugements qui ne tien¬draient pas compte de la complexité des diverses situations ; il est également nécessaire d’être attentif à la façon dont les personnes vivent et souffrent à cause de leur condition » (Numéro 79).

Accueil > La Conférence des Evêques Catholiques de Côte d'Ivoire > A propos de la CECCI

La Conférence des Evêques Catholiques de Côte d'Ivoire

A propos de la CECCI

Fondée en 1970, la Conférence des Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire (CECCI) a été officiellement reconnue le 16 février 2007 par l’État de Côte d’Ivoire. Selon les termes même du Droit Canon, « La Conférence des Évêques, institution à caractère permanent, est la réunion des Évêques d’une nation ou d’un territoire donné, exerçant ensemble certaines charges pastorales pour les fidèles de son territoire, afin de mieux promouvoir le bien que l’Église offre aux hommes, surtout par les formes et moyens d’apostolat adaptés de façon appropriée aux circonstances de temps et de lieux ». Can 447.

Elle comprend tous les Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire. Par cette organisation, les Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire veulent regarder ensemble le Christ pour construire ensemble son Église, qui est communion. Ils entendent en effet faire de leur Conférence le cadre privilégié de l’exercice de leur collégialité dans la charité et la vérité. Véritable plate forme d’échange sur le ministère épiscopale, sur la vie de l’Église et de la société, la Conférence Épiscopale est l’autorité suprême de l’Église Catholique de Côte d’Ivoire. Elle s'occupe de dossiers et des activités à caractère national et international dans des domaines comme l’œcuménisme et le dialogue interreligieux, la justice sociale, la protection de la vie humaine, la liturgie et l’éducation chrétienne.

Membres et personnel

La Conférence des Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire se compose des Évêques diocésains, des Évêques Coadjuteurs et Évêques Auxiliaires, des Évêques titulaires exerçant une fonction particulière à eux confiée par le Siège Apostolique ou par la Conférence des Évêques ainsi que les Évêques émérites. Un personnel de laïcs, prêtres et religieux est au service des évêques à travers les différentes structures de la CECCI .

Organes

La Conférence des Évêques se compose de cinq (5) organes qui sont: L’Assemblée Plénière, Le Conseil Permanent, Le Conseil de Présidence, Le Conseil pour les Affaires Économiques et Le Secrétariat Général.

L’Assemblée Plénière

L’Assemblée Plénière est l’instance suprême de la Conférence des Évêques de Côte d’Ivoire. Elle se tient deux fois par an : en janvier et en mai. L’Assemblée Plénière du mois de janvier se tient dans une province autre que celle d’Abidjan et celle du mois de mai dans la province d’Abidjan.

Selon les circonstances et les besoins du temps, des réunions extraordinaires peuvent avoir lieu à l’initiative du Président après consultation d’au moins deux membres du Conseil Permanent ou à la demande du tiers des membres de la Conférence. Les Évêques diocésains, les Évêques coadjuteurs et les Évêques auxiliaires sont tenus d’assister aux Assemblées Plénières. Cependant, seuls les Évêques diocésains peuvent se faire représenter par leur Vicaire Général en cas d’empêchement. Ce dernier n’a que voix consultative. Consciente de la nécessité du partage des responsabilités apostoliques avec les compétences variées du peuple de Dieu, l’Assemblée Plénière peut inviter des clercs, des religieux ou des laïcs pour des questions précises.

Le Conseil Permanent

Le Conseil Permanent se compose du Président, du Vice-président de la Conférence des Évêques, le Cardinal responsable d’un diocèse en Côte d’Ivoire, l’Évêque du lieu où se trouve le siège social de la Conférence et les Archevêques.

Le Conseil de Présidence

Le Conseil de Présidence se compose du Président, du Vice-Président et du Secrétaire Général de la Conférence. Le Conseil de Présidence prépare les réunions du Conseil Permanent et fait la synthèse de chaque réunion en dehors du Conseil Permanent.

Le Conseil pour les Affaires Économiques

Le Secrétariat Général

Le Secrétariat Général est l’organe permanent et stable d’exécution de la communion vivante des Évêques au sein de la Conférence. Il fonctionne sous la responsabilité du Président de la Conférence des Évêques. Le Secrétariat Général est composé, d’un Secrétaire général, de collaborateurs (des prêtres) et d’un ou d’une Secrétaire compétente. Conformément aux Statuts de la Conférence, il revient au Secrétariat Général de la Conférence des Évêques de recueillir et de conserver avec ordre tous les documents et archives de cette institution, de préparer les dossiers de toutes les rencontres des Évêques, d’assurer le Secrétariat et de confectionner les comptes-rendus des différentes réunions et missions. Le Secrétaire Général suit les études menées par les différentes Commissions et est l’instrument de communication entre la Conférence des Évêques de Côte d’Ivoire et : En outre, le Secrétaire Général se doit de susciter et de superviser les services nécessaires à la vie de la Conférence des Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire et de mener à bien tout travail que la Conférence juge bon de lui confier.


Liste des Evêques


Les paroisses

Contact
  • B.P. 713 CIDEX 3 ABIDJAN-RIVIERA
  • Tél. 22.47.20.00
  • Fax. 22.47.60.65

© 2011 - 2013 Copyright CECCI. Tous droits réservés – Design by IMPULSE WEB AGENCY